facebooktwitterGoogle+

Ma recherche

Actualités - Stage et job

Faire son CV à l’international

Si vous êtes actuellement à la recherche d’un stage voire d’un emploi à l’étranger, vous allez devoir passer par l’étape CV international. Les codes ne sont pas les mêmes à l’étranger et en fonction du pays ou vous postulez. Votre CV devra être adapté afin de faire ressortir au mieux vos compétences et ainsi multiplier vos chances de trouver le poste idéal. Cette semaine, focus sur ce qu’il faut faire et ne pas faire.

 

 

 

La traduction

En général, pour postuler à l’international, le CV doit être rédigé en anglais. Mais que cela soit dans une langue ou dans une autre, oubliez complètement le Français ! Attention, ne traduisez pas votre CV mot à mot.  Cela donnerait directement un aspect négligé à votre candidature et pourrait amoindrir vos chances. Vous devez montrer que vous maitrisez parfaitement la langue avant de pouvoir vendre vos compétences professionnelles. La solution est de bien se renseigner sur les termes spécifiques que vous devez employer dans votre « resume ». Selon les pays, les expressions ne sont pas les mêmes, par exemple, entre anglais US et anglais UK, certains termes ne se traduisent pas de la même façon alors n’hésitez pas à vous renseigner un maximum avant d’envoyer votre candidature aux entreprises.

 

Votre niveau de langue

En France, pour mettre en avant ses compétences linguistiques, on utilise les fameuses mentions « courant », « lu, parlé », « opérationnel », « intermédiaire » etc. Inutile de vous préciser que cela ne veut pas dire grand-chose...  Les recruteurs aiment la précision ! N’hésitez pas à indiquer vos scores aux examens de langue du type TOEIC, TOEFL, IELTS, BULATS etc. Si vous n’avez pas encore passé ce genre de test, sachez qu’ils peuvent devenir impératifs pour être recruté.

 

Les différents examens de langue possibles.

 

 

Bien rédiger votre CV International

Bien entendu, votre CV doit s’adapter aux pratiques  du pays dans lequel vous postulez. Néanmoins, il existe une trame globale pour parfaire votre candidature à l’étranger.

 

 

 

  • Donnez des détails:

Soyez précis sur les informations que vous donnez. Comme dit précédemment, les recruteurs étrangers aiment en savoir beaucoup sur vos expériences professionnelles, votre parcours de formation, mais aussi votre personnalité ! Laissez transparaitre vos passions et hobbies, détaillez le contenu des formations que vous avez suivi et énumérez vos compétences.

  • Prouvez que votre profil correspond:

Mettez en avant votre motivation et votre intérêt pour le pays où vous postulez. Vous avez fait des voyages, des séjours linguistiques, des études à l’étranger ? Valorisez toutes vos expériences pour montrer la dimension internationale de votre profil.

  • Justifiez vos compétences linguistiques:

N’hésitez pas à joindre à votre candidature un CV dans la langue du pays si jamais celui-ci n’est pas anglophone. Par exemple, si vous candidatez pour un poste en Espagne, joindre un CV en espagnol et en anglais fera bonne impression.

  • Ne vous restreignez pas:

En France, il est impératif que le CV tienne sur une page. Ce n’est pas le cas à l’étranger ! Plus il y'a d’informations sur vous et votre parcours, mieux c’est ! N’hésitez pas, encore une fois, à détailler au maximum vos expériences.

  • Démarquez-vous:

Vous faites partie d’une association ? Vous avez été membre du BDE durant vos études ? Vous avez mené de grands projets durant vos études ou expériences professionnelles ? Parlez de vous, de vos expériences associatives, cela en dit long sur votre profil et vous valorisera.

  • Utilisez des mots clés:

Placez les bons mots sur votre CV pour pouvoir définir vos compétences. De cette façon, en un regard, le recruteur pourra identifier vos caractéristiques et analyser votre profil plus facilement. Très souvent, parmi des centaines de candidatures, un premier tri est effectué par les recruteurs, utiliser ces mots clés vous permet de passer les premières étapes de sélection et donc d’augmenter vos chances pour la suite !

 

Pour conclure, votre CV doit impérativement s’adapter aux pratiques et coutumes de recrutement en fonction du pays ou vous souhaitez être employé. Cependant, certaines règles de bases peuvent vous permettre de multiplier vos chances de réussite. 

Toutes les actualités

  • 10 février 2017 Faire son CV à l’international (Lire la suite)
  • 17 octobre 2016 A son retour, comment mettre en valeur son expérience internationale? (Lire la suite)
  • 29 juillet 2016 8 conseils pour trouver un Job à l’étranger (Lire la suite)
  • 13 juillet 2016 Trouver un job d'été (Lire la suite)

Ça m'intéresse ! Contactez-moi !








Les données collectées par ce formulaire seront stockées dans une base de données chez notre hébergeur OVH. Elles ne seront ni transmises à des tiers, ni revendues et ne seront pas transférées en dehors de la Communauté Européenne. Elles seront conservées au maximum 36 mois. Vous pouvez également nous demander de les supprimer en envoyant un courriel à info@idds.fr