facebooktwitterGoogle+

Ma recherche

Accompagnement - Financement

Comment financer ses études à l’étranger ?

Faire des études et surtout à l’étranger peut avoir un coût que ce soit au niveau des frais de scolarité ou bien des frais de vie. Alors quels sont les moyens de financer sa formation ?

Financement formation 

Faire des économies

On ne vous apprend rien, on est bien d’accord. Mais partir étudier à l’étranger se prépare plusieurs mois voire année à l’avance. En pensant à mettre chaque mois de l’argent de côté, vous aurez ainsi un budget supplémentaire pour votre logement ou encore vos loisirs sur place. Et forcément, plus on construit tôt son projet, plus on arrive à mettre de côté.

 

Travailler avant de partir

La majorité des établissements proposent des rentrées scolaires en décalé. Janvier, Avril ou encore Juillet, il existe en moyenne entre 2 et 3 rentrées possibles chaque année dans les universités à l'étranger. Commencer ses cours en Avril, c’est vous permettre de travailler en France avant de partir. Ou pourquoi pas de prendre une année tout simplement pour réellement économiser et s’offrir en plus le voyage de ses rêves. En effet, des vacances entre les trimestres/semestres vous permettront de découvrir votre pays ou ses voisins.

 

Travailler pendant sa formation

Cela ne s’applique malheureusement pas à tous les pays, car si vous dépendez d’un visa étudiant, les règlementations peuvent être strictes. En Europe dans tous les cas, si vous avez la nationalité d’un pays de l’UE, aucun visa d’études ne sera nécessaire, et vous pourrez travailler comme vous le voulez. Hors Europe, et selon le pays et le visa d’études, vous aurez la possibilité de travailler jusqu’à 20h par semaine. Aux USA, vous ne pourrez travailler que sur le campus Universitaire par exemple, et au Canada, pour travailler en dehors du campus, il faudra impérativement obtenir un permis de travail. Chaque pays aura ses conditions et ses propres démarches. Pensez donc à bien vous renseigner sur les démarches avant le départ.
Attention : il faut pouvoir être prêt à faire des études à l’étranger et à travailler en même temps. En effet, le travail personnel à fournir pour vos cours pouvant être important, il faut pouvoir allier les deux.

 

Obtenir des bourses d’études

Même si vous n’êtes aujourd’hui pas boursier en France, vous avez vous aussi accès à quelques bourses.

• Partir étudier en Erasmus : lorsque l’on part pour un échange universitaire/semestre d’études à l’étranger, vous aurez la possibilité d’obtenir la fameuse Bourse Erasmus dans le cas où votre établissement est signataire de la charte. Et l’autre avantage de partir dans le cadre d’Erasmus est que vous n’aurez aucun frais de scolarité à régler à l’université étrangère. Comptez entre 150 et 200€ par mois environ de bourses.

• Les bourses des universités : Les Universités étrangères délivrent également des bourses aux étudiants internationaux : au mérite, selon des critères sociaux, etc. Un dossier sera à remplir en même temps que son inscription très souvent.

• L’aide du gouvernement français : les sites gouvernementaux des régions et département pourront vous apporter une réponse immédiate. La majorité des régions proposent des bourses d’études aux étudiants partant à l’étranger dans le cadre de leurs études. Pour savoir si vous êtes éligible, il faudra vous rendre directement sur le site de votre région/département. Les montants et les conditions peuvent être différents d’un canton à un autre.

 

Le Crowdfunding

Connaissez-vous le financement participatif ? Certains sites se sont spécialisés dans les crowdfunding spécial études. Vous créez votre espace et expliquez votre projet et le montant dont vous avez besoin. Ensuite, c’est à vous de partager votre page sur vos réseaux sociaux et à vos proches.
N’hésitez pas à aller voir les sites Eduklab ou encore StudentBackr.

 

Le prêt étudiant

Le prêt est une solution rapide qui vous permet d’avoir immédiatement le montant dont vous avez besoin. Les banques sont aujourd’hui très au fait que l’international prend de plus en plus d’importance dans la scolarité des étudiants. Elles proposent donc de plus en plus d'offres avantageuses. Taux intéressant, conditions de remboursement souple et des prêts pouvant aller jusqu’à 60 000€, vous pourrez obtenir le financement dont vous avez besoin. De plus, vous avez la possibilité de commencer à rembourser ce prêt après vos études. Pour obtenir un prêt, c’est un dossier précis à préparer et où vous devrez avoir un parent se portant caution.
Les prêts garantis par l’Etat peuvent être une très bonne alternative lorsque nos garants ne peuvent se porter caution. Cependant, il faudra avoir moins de 28 ans pour en bénéficier.

 

IDDS est partenaire de la Caisse d'Epargne Ile de France et Monbanquierenligne.fr. Empruntez ou ouvrez un compte et bénéficier des avantages du réseau IDDS