facebooktwitterInstagram

Ma recherche

Actualités - Bons plans

Partir à l’international bien couvert

Avez-vous connaissances des frais de santé à l’international ? Une jambe cassée, une hospitalisation ou un besoin de rentrer urgemment en France peut parfois couter très cher ! Partir bien couvert avec une assurance santé, voyage et rapatriement devient indispensable.

Avant de partir, plusieurs étapes s’imposent :

Annoncer son départ au gouvernement

La plateforme ARIANE mise à disposition par le Gouvernement français vous permet d’être informée en temps réel d’informations locales importantes et pouvant impacter votre séjour. Des notifications par SMS et email sont envoyées instantanément et vous informent des démarches à suivre en cas de crise sur votre pays d’accueil. N’oubliez donc pas de vous inscrire avant votre séjour à l’international

 

Départ en Europe : demander sa carte Européenne d’Assurance Maladie

Cette carte individuelle vous permet d’être couvert lorsque vous avez un souci de santé à l’international. La demande s’effectue avant votre départ (2 mois avant idéalement) et vous permet d’être remboursé voire de ne pas à avancer de frais si vous en avez besoin en Europe. Le site Ameli.fr sera votre meilleur allier pour réaliser cette demande.

 

Partir avec une bonne couverture santé

Les frais médicaux à l’international sont bien différents de ce que vous pouvez connaitre en France. En effet, votre carte vitale ne vous sera d’aucune utilité en mobilité. En souscrivant à une complémentaire santé et voyage, vous limitez donc vos dépenses exceptionnelles et non prévues lorsque vous voyagez. En effet, vous pourriez être surpris des frais de santé dans certaines destinations, aux États-Unis par exemple, une consultation de base est 5 fois plus chère qu’en France, et la note peut monter jusqu’à des dizaines de milliers d’euros pour une jambe cassée !

Connaissez-vous  Studcorp ? Spécialiste de l’assurance étudiante, vous êtes guidé à chaque étape de votre mobilité en cas de problème : problème de santé, rapatriement, bagages, etc. tout est prévu pour votre stage à l’étranger ou encore votre semestre ou double diplôme international. Et même en ayant votre carte européenne d’assurance maladie ou encore avec celle proposé ou imposé par votre université d’accueil, il est recommandé de souscrire à une assurance complémentaire.

Partir bien accompagné, c’est se garantir le meilleur séjour possible !

Pour plus d’informations concernant votre projet à l’étranger :

JE PRENDS RENDEZ-VOUS

Toutes les actualités

  • 05 août 2022 Partir à l’international bien couvert (Lire la suite)
  • 11 octobre 2021 L’International Day – 2ème édition (Lire la suite)
  • 09 avril 2021 International Week (Lire la suite)
  • 16 juin 2020 La réalité des frais médicaux à l'étranger (Lire la suite)
  • 08 avril 2020 Webinar spécial Études aux USA avec UCLA Extension ! (Lire la suite)
  • 03 avril 2020 Ready to go, le guide communautaire gratuit pour bien préparer vos voyages (Lire la suite)
  • 20 juin 2018 Gap Year, Césure, année sabbatique ... quelles options à l’international et quels débouchés ? (Lire la suite)
  • 15 décembre 2017 Rebondir après une mauvaise orientation. Quelles options pour une rentrée dès Janvier ? (Lire la suite)
  • 08 juin 2017 APB 2017 ET ECOLES HORS APB (Lire la suite)
  • 23 mars 2017 JEU CONCOURS Enquête Nationale sur les doubles diplômes (Lire la suite)
  • 16 novembre 2016 Ces français à l'étranger à suivre! (Lire la suite)
  • 02 novembre 2016 Des conseils pour voyager à petit prix. (Lire la suite)
  • 26 septembre 2016 Gagner une année avec les rentrées décalées (Lire la suite)
  • 17 juin 2016 Que faire après le Bac ? (Lire la suite)
  • 20 mai 2016 L'après Double Diplôme (Lire la suite)
  • 06 avril 2016 Comment bien préparer son année d’études à l’étranger ? (Lire la suite)

Ça m'intéresse ! Contactez-moi !








Les données collectées par ce formulaire seront stockées dans une base de données chez notre hébergeur OVH. Elles ne seront ni transmises à des tiers, ni revendues et ne seront pas transférées en dehors de la Communauté Européenne. Elles seront conservées au maximum 36 mois. Vous pouvez également nous demander de les supprimer en envoyant un courriel à info@idds.fr


Prendre un
rendez-vous