facebooktwitterInstagram

Ma recherche

Actualités - Actus internationales

Les études au Royaume Uni à partir de 2021

 

Suite au Brexit, beaucoup de questions se bousculent quant aux études au Royaume-Uni en tant que ressortissant européen. Quelles seront les conséquences pour les étudiants internationaux à partir de 2021 ?

Nos universités britanniques vous proposent plusieurs filières pour partir étudier en Grande Bretagne. De Londres à Nottingham, en passant par Northampton, Edinbourg et Cardiff. Nos universités britanniques vous accueillent pour des séjours linguistiques pour améliorer votre anglais ou pour des études dans de multiples filières : Business, management, marketing, communication, immobilier, digital, informatique, arts et design, journalisme, finance, commerce international, ressources humaines, tourisme, événementiel…

 

 

 

étudiant livre

Suite au Brexit:

Les prix vont-ils changer ?

Faudra-t-il un visa d’études ?

Quels seront les documents supplémentaires à obtenir ?

Quels pays sont concernés ?

Quelles universités d’accueil ?

Sera-t-il possible de travailler ?

Y aura-t-il des crédits ECTS ?

 

Ce qu’il faut savoir :

  • Durant le période de transition, rien ne change pour les étudiants déjà en échange (frais d’inscription, entrée et sortie du territoire)
  • Les étudiants ayant commencé leur cursus courant 2020 ou en Janvier 2021 et arrivés au Royaume-Uni avant le 31 Décembre 2020 auront les mêmes droits d’inscription que les britanniques

 

A partir du 1er Janvier 2021 :

  • Un visa étudiant sera requis pour étudier plus de 6 mois au Royaume-Uni (390euros). Les conditions pour demander un visa seront les suivantes : être accepté(e) dans un établissement d’enseignement supérieur britannique, avoir un niveau d’anglais minimum et avoir les fonds requis pour financer leurs études et frais de vie sur place au Royaume-Uni
  • Il faudra bénéficier du service santé public : le NHS (environ 500 livres/an)
  • Les prix des universités risquent de changer pour ceux qui commenceront leur cursus après le 1er Août 2021
  • Un statut de résident devra être demandé par les ressortissants de l’Union Européenne
  • En ce qui concerne le travail sur place avec un visa étudiant, il appartient au gouvernement britannique de préciser les nouvelles modalités liées au visa et si ce dernier permettra aux étudiants de travailler en Grande-Bretagne
  • Le Royaume-Uni sort de l’Union Européenne, mais il reste néanmoins dans l’espace européen de l’enseignement supérieur, ainsi, le Brexit n’aura pas d’impact concernant l’accréditation ECTS

 

Les pays appliquant ces mesures seront les suivants : Angleterre, Écosse et Pays-de-Galles.

Dans ces destinations, vous pourrez partir dans les universités suivantes :

logos angleterre

 

Angleterre :

 

London Metropolitan University

 

The University of Northampton

 

Nottingham Trent University

 

 

logo napier

 

Écosse :

Edinburgh Napier University

logo cardiff

 

 

Pays- de-Galles :

Cardiff Metropolitan University

 

 

Si vous avez des questions ou un projet, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un conseiller !

Toutes les actualités

  • 24 décembre 2020 Les études au Royaume Uni à partir de 2021 (Lire la suite)
  • 03 février 2020 Brexit et études à l'international (Lire la suite)
  • 11 janvier 2017 Faites une rentrée décalée ! (Lire la suite)
  • 04 janvier 2017 IDDS vous souhaite une bonne année ! (Lire la suite)
  • 21 décembre 2016 Les bonnes résolutions pour 2017 ! (Lire la suite)
  • 07 décembre 2016 Noël à travers le monde (Lire la suite)
  • 24 juin 2016 Le « Brexit » : Quels impacts sur vos études ? (Lire la suite)
  • 22 janvier 2016 Rencontrez IDDS au salon « Partir étudier à l'étranger » (Lire la suite)
  • 20 mai 2015 IDDS est présent à NAFSA à Boston pour vous trouver de nouvelles destinations (Lire la suite)

Ça m'intéresse ! Contactez-moi !








Les données collectées par ce formulaire seront stockées dans une base de données chez notre hébergeur OVH. Elles ne seront ni transmises à des tiers, ni revendues et ne seront pas transférées en dehors de la Communauté Européenne. Elles seront conservées au maximum 36 mois. Vous pouvez également nous demander de les supprimer en envoyant un courriel à info@idds.fr


Prendre un
rendez-vous